Nous étions debout et nous ne le savions pas

Nous étions debout et nous ne le savions pas est un livre écrit par Catherine Zambon aux éditions La Fontaine.

Cette fois-ci je vous parle d’un recueil de textes, de témoignages , de scènes de théâtres qui m’a touché , quant à la sincérité des propos de chacun des protagonistes.

L’auteur a rassemblé les témoignages de personnes comme vous et moi , qui un jour ce sont dit : il faut agir ! Agir pour sa terre, pour ses enfants , pour soi .

Ils sont devenus des résistants , des militants , des opposants face à de grandes puissances voulant leur imposer , sur leur terre des projets irrespectueux envers l’environnement, envers leurs bêtes, envers eux . ( Des usines massacrant les animaux en masse , des aéroports , en passant par des poubelles atomiques et autres .)

Ils vivent en France , peut-être à coté de chez vous . Vous en avez entendu parler aux informations parfois. Il y a eu des drames qui nous ont marqués aussi.

Ces témoignages sont anonymes et ne se suivent pas chronologiquement mais jamais on ne perd le fil rouge essentiel qui est la liberté d’expression.

Le livre se lit très rapidement , on dévore les témoignages et le mélange de genre allège la lecture . On visualise très bien en lisant , une possible mise en scène au théâtre .

Des textes émouvants et sincères

Dés le commencement du livre, on sent l’investissement émotionnel de l’auteur face à tous ces gens qui ont décidé de se battre pour leur cause et on a envie de comprendre et de savoir ce qui a motivé chacune des personnes à un jour prendre part au combat .

On ressent la hargne,le ras le bol et le courage dans les témoignages parce qu’il faut du courage pour parler, et crier non .

Ce qui ressort , c’est l’entraide entre ces personnes qui viennent de partout, de tous âges, de toutes catégories socio-professionnelles , de toutes origines… Toutes ces catégorisations sont effacées quand on se bat pour la même cause.

Quelques uns témoignent en nous expliquant leur parcours. Même le plus introverti s’exprime dans ces groupes car le respect est mutuel .

Des personnalités se révèlent , des opinions changent ,

Pour moi c’est un livre témoignage sur le coté positif du militantisme , de l’engagement . Car les témoignages sont concrets et les actions non-violentes. Ce n’est pas une théorie sur le militantisme , c’est du vécu.

Extraits :

 » Quand on a acheté l’exploitation nos terres n’étaient pas concernées et puis les plans ont changés et nous voila dedans . Notre Dames Des Landes c’était un village pas le nom d’une lutte […]c’est ça qu’ils ont fait : détruire les liens détruire les communautés nous monter les uns contre les autres. Je ne sais pas comment on peut appeler ça, détruire l’humain[…]parce qu’au milieu on a mis la peur et le fric . » Viviane

« Depuis que je fréquente ces jeunes je fais comme eux : je fais apparaitre le féminin partout […]c’est une façon de lutter concrètement contre la discrimination qu’impose notre grammaire . » Anna

Mais aussi le témoignage de Micka bouleversant de franchise, de Phil qui comprend , en pensant à ses enfants  que le monde d’aujourd’hui n’est plus celui d’hier et de bien d’autres .

Des nouveaux militants qui rejoignent Calais , des récits de Notre Dame des Landes, à la ferme des Milles vaches ; du refus des OGM en passant par Bure

Parce qu’un jour ils se sont opposés à ces projets , modestement ou avec vigueur . J’ai aimé les suivre et comprendre pour chacun d’entre eux , sans jugement aucun, les motivations et les inquiétudes qui ont fait d’eux des Résistants d’ aujourd’hui .


Si tu as lu ce livre n’hésite pas à commenter et à faire part de ton ressenti .

Tu peux suivre mes vadrouilles littéraires sur ce site mais aussi sur mon Bookstagram @books_en_vadrouille .


PEACE

2 réponses sur “Nous étions debout et nous ne le savions pas”

  1. J’aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. une belle découverte, un enchantement. Très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésite pas à visiter mon univers. Au plaisir.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire. Cela me fait vraiment plaisir ?
      Mon but est de partager alors si cela te plaît c’est super .
      Je passerai sur ton compte avec joie.
      Bonne journée .
      Sophia .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *